Les Balayeurs du lagon 2017

Balayeurs du LagonLes Balayeurs du Lagon (BdL) 2017 ont bien failli passer à la trappe par manque de bénévoles pour l’organisation. Puisque certains d’entre vous l’ont réclamée, l’opération aura bien lieu !

Faute de connexion avec un club ou une association de SuP (Stand-up Paddle), nous n’irons pas sur le lagon cette année. En revanche, nous passerons avant l’équipe de Tamarun ; L’intérêt est double : les aider à ramasser au plus vite le plus gros des déchets mais aussi nous rendre compte de l’état de la plage avant leur passage. Rendez-vous donc dès 7h30 pour les plus motivés, jusqu’à 8h30 pour les marmottes (infos et inscription ici).

Attendez-vous à remplir les sacs et rameutez la famille et les copains : on aura besoin de bras cette année !

Comme d’habitude, nous aurons des sacs et des gants mais pensez à prendre de quoi boire et vous protéger du soleil sinon vous commenceriez 2017 avec une insolation.

Ban the bag, soyez dans l’ère du temps!

 

Comme vous le savez déjà, depuis le 1 juillet 2016, les sacs plastique à usage unique sont interdits dans les commerces. Nous en voyons encore malheureusement régulièrement sur les étals.

Aussi si vous n’avez pas encore adopté le bon geste, il est encore temps de s’y mettre et d’opter pour l’une des nombreuses alternatives qui existent aujourd’hui: paniers, sacs en toile, cabas….

 

 

La réunion de septembre approche

Comme chaque mois, nous nous réunirons le premier dimanche ; cette fois-ci, aux Roches noires de 10 à 12h. 

Ces réunions sont toujours l’occasion d’accueillir de nouveaux bénévoles, de faire le point sur le mois écoulé et de préparer les évènements à venir (par exemple, le Beach Day du mois d’octobre). 

Vous reconnaîtrez l’équipe, à l’ombre d’une voile de l’esplanade, près d’un panneau présentant l’association Surfrider Europe. À dimanche !

Comment traiter les déchets dans les années qui viennent ?

Vous avez vu Demain, le film ? Vous avez visité Demain, le site ? Vous avez poursuivi vos recherches avec les mots clés distillés dans le film (ZeroWaste, Villes en transition, Incredible Edible, etc.) ?

La multitude de solutions appliquées un peu partout
ne vous étonne plus ?

Certains décideurs on besoin de vous l’entendre dire. Ils ont vu le film, eux aussi, mais ils ont encore peur que vous ne soyez pas vraiment prêt.

Par exemple, à la Réunion, nous sommes prêts à réduire, réutiliser et recycler nos déchets. Nous avons besoin de ces emplois locaux et de cette économie circulaire. C’est ce que redit le Collectif Zéro Déchets dans un joli film synthétique et impertinent qui mérite d’être diffusé très très largement 😀

%d blogueurs aiment cette page :