Archive for Pêche

3ème séminaire Villes et Ports de l’Océan Indien

Affiche présentant le 3ème séminaire Villes et Ports de l'Océan IndienC’est en ce moment-même et demain dans la ville du Port : les villes portuaires du sud-est de l’Afrique, de Madagascar et des Mascareignes échangent sur les thèmes de la filière pêche et de l’aménagement des villes portuaires. Un peu (très peu) plus d’info, sur l’article consacré à l’évènement par le TCO

Pêche en eau profonde

Vous avez surement reçu et lu la publication de Pénélope Jolicœur sur la pêche en eau profonde.

Voici les dernières nouvelles par l’équipe Bloom :

« Vous l’avez vu dans la presse : nous avons perdu le vote du 10 décembre sur l’interdiction du chalutage profond à quelques voix.

Mais la liste de vote était confuse car il fallait en réalité d’abord REJETER le premier amendement de façon à pouvoir voter l’interdiction du chalutage profond. […] De nombreux députés se sont trompés et ont adopté l’amendement au lieu de le rejeter. Parmi eux, figuraient certains de nos « champions » qui avaient publiquement défendu l’interdiction du chalutage profond. Dès qu’ils se sont rendu compte de leur erreur, ils ont fait rectifier leur vote.

Résultat ?
Nous avons gagné à 343 votes contre 330 !
Mais… cette victoire ne peut pas être prise en compte d’un point de vue légal. Il n’existe aucun recours. […] C’est une situation incroyable.

[…] Mais cela prouve aussi que nous aurions dû gagner, que nous avons gagné ! Notre mobilisation a eu des résultats concrets et ce n’est que le début :
– Une semaine avant le vote, le 2 décembre, CASINO annonçait l’arrêt des ventes d’espèces profondes en janvier 2014,
– La veille du vote, le 9 décembre, CARREFOUR annonçait une mesure similaire qui serait mise en place d’ici juin 2014,
– Quelques heures après le vote, Intermarché publiait sur sa page Facebook que sa flotte souhaitait désormais éviter de cibler les espèces profondes.

Votre mobilisation a convaincu les acteurs économiques d’agir là où les élus échouent. Nous reviendrons vers vous d’ici quelques jours pour vous donner des indications concrètes pour les étapes suivantes.

D’ores et déjà, visons un million de signatures à notre pétition pour faire connaître nos attentes au gouvernement français.

La France […] peut négocier avec les industriels (surtout Intermarché) la période de transition pour sortir du chalutage profond et proposer une interdiction de cette méthode de pêche au Conseil d’ici 3 ou 4 ans […].

Continuez à partager notre pétition sur les réseaux, likez notre page Facebook, suivez-nous sur Twitter et rejoignez-nous en devenant membre pour seulement 10 euros par an ici : http://www.bloomassociation.org/nous-soutenir/. »

Victoire en demie teinte, donc. Il faut rester mobilisés.
Si le thème de la surpêche vous intéresse et que vous souhaitez en savoir plus, un bon début pourrait être l’article d’Antonia Leroy sur Le NouvelObs.com.

 

3 nouvelles antennes !

Logo SFECorse, Lac Léman, Martinique !

Trois nouvelles antennes locales de Surfrider Foundation Europe viennent d’être officiellement créées.

Elles ne sortent pas du néant : la création d’une antenne, c’est d’abord la réunion de quelques personnes bénévoles autour des objectifs et de la philosophie de l’association. Ensuite seulement vient la formalisation du projet avec la création officielle de l’antenne et la signature d’un contrat avec le reste de l’association.

L’aventure ne fait alors que commencer et nous ne pouvons que vous inviter à les rejoindre si vous habitez dans les régions concernées car ils peuvent maintenant vous proposer toute la panoplie des outils Surfrider. Et puis, il vont avoir besoin de votre aide.

Fiches pédagogiques sur le milieu marin (réunionnais)

Globice

Globice annonce :
« Ces dernières années, les activités nautiques en mer se sont largement développées à La Réunion. En parallèle, les usagers de la mer, qu’ils soient professionnels ou particuliers, sont devenus de plus en plus demandeurs d’informations et de connaissance sur l’environnement marin de La Réunion.

Pour permettre aux acteurs du tourisme de mieux répondre à ce besoin croissant, Globice, le GIP Réserve nationale marine de La Réunion, l’association Vie Océane, le laboratoire d’Ecologie Marine de la Réunion et Kélonia se sont associés pour concevoir et diffuser des outils pédagogiques de qualité. Ils se déclinent sous forme de fiches prévues pour être consultées lors de sorties en mer et destinées à accompagner le grand public dans la découverte et la compréhension du milieu marin.

Les thématiques retenues sont :
– La Réserve Naturelle Marine de la Réunion
– La biologie et l’écologie du récif corallien
– Les oiseaux marins
– Les tortues marines
– Les cétacés.

[…] Les fiches PDF seront téléchargeables gratuitement à l’adresse suivante : http://www.globice.org/05_OutilsPedagogiques_EnvMarin.htm. »