Archive for 4 septembre 2012

Vers un réseau régional des acteurs de l’Éducation à l’Environnement pour un Développement Durable

Le 2 juillet dernier, s’est tenu le forum « Structuration régionale des actrices et acteurs de l’Éducation à l’Environnement pour un Développement Durable » avec pour objectif la mise en place d’un réseau d’acteurs ÉEDD.

Plusieurs acteurs de la thématique « Mer » étaient présent : GIP RNMR, Kélonia… mais certains manquaient. Un atelier a été créé pour repérer les acteurs absents.

Avec l’antenne réunionnaise de Surfrider Europe, ont déjà été contactés Vie Océane, Omar, Abyss, Globice, l’Aquarium de la Réunion, l’Arvam, Reef Check et Azot’toute. Si vous connaissez d’autres structures, merci de leur faire passer ce message.

Une nouvelle réunion aura lieu demain, mercredi 5 septembre, dans les locaux du GIP RNMR : 39, rue du lagon, lotissement Dayot 1 (entre l’Hermitage et la Saline les Bains).

Merci à Bruce Cauvin, chef de la cellule animation et sensibilisation à la réserve marine, pour ces informations.

Bilan de l’Initiative Océane à Ste-Suzanne

Nettoyage de plage à Ste-Suzanne

8 personnes posent derrière 2,5m³ de déchets. Ils brandissent deux sabres sacrificiels trouvés rouillés sur la plage.

 

9 personnes au rendez-vous
ont parcouru 1km de plage
en un peu plus d’une heure.
Ils ont ramassé et trié près de
2,5m³ de déchets répartis ainsi :
– 1500L de déchets divers,
– 800L de recyclables,
– 150L de DEEE.

MERCI aux participants !
MERCI  pour la bonne ambiance !

Écogestes simples, rappel aux plaisanciers (et autres usagers des ports et marinas)

Le ministère en charge du développement durable rappelle aux plaisanciers et propriétaires de navires quelques gestes simples pour moins polluer :
http://www.developpement-durable.gouv.fr/Prevenir-les-pollutions-aquatiques.html

À Saint-Gilles, le réglement portuaire prévoit à l’article 7 (propreté, hygiène) :

« Lorsque des installations publiques existent (payante ou non) les usagers ont obligation de les utiliser. Est alors particulièrement interdit […] tout […] rejet nuisant directement ou indirectement à la qualité des eaux.

Il est défendu :
– De jeter à terre et dans les eaux du Port et de la passe, des décombres, des liquides insalubres, des huiles de vidange ou carburant ou des matières polluantes quelconques […], y compris les déchets de poissons.
– D’y faire aucun dépôt, même provisoire.
Les ordures ménagères doivent être déposées dans les sacs ou conteneurs disposés à cet effet sur les quais du Port. […] Tout dépôt laissé dans l’enceinte du Port sera passible d’amende et de poursuite. »

%d blogueurs aiment cette page :