Archive for 27 mars 2013

Le canal Seine-Nord Europe n’est pas faisable. Est-il souhaitable ?

Canal

Long d’une centaine de kilomètres, le canal Seine-Nord Europe doit ouvrir le bassin de la Seine sur le réseau de canaux et chenaux à grand gabarit du nord de l’Europe.

Un très récent rapport commandé par le gouvernement montre que le projet n’est pas réalisable en l’état. Est-il souhaitable ?

France Nature Environnement, dont Surfrider est une association membre, estime que non : il y a beaucoup à faire avant de se lancer dans un projet aussi coûteux. Commençons par mettre à niveau l’existant : améliorer les échanges de fret ferroviaires Seine-Nord Europe et rénover les canaux de plus petits gabarits qui permettent déjà cette liaison.
nb : sur cette page, retrouvez la définition de ces gabarits.

Le seul intérêt de poursuivre se chantier, c’est de fixer son tracé. C’est nécessaire pour avancer dans les acquisitions des terrains comme pour préparer les politiques locales d’aménagement et de protection des espaces et corridors naturels. Malheureusement, M. Cuvillier, ministre délégué aux transports, à la mer et à la pêche, estime, dans une entrevue donnée au Monde : « Il faut amender le projet, limiter le nombre d’écluses, revoir le tracé. »

En somme, l’idée est bonne mais sa mise en œuvre était précipitée.

Rencontres nationales : activités portuaires et développement durable

Affiche des 7èmes rencontres nationales « activités portuaires et développement durable »

Les 28 et 29 mars prochains, Nice accueille les 7èmes rencontres nationales « activités portuaires et développement durable ».

Au programme cette année :  l’accueil du nautisme et la gestion des risques, la déconstruction des navire, la participation des usagers, l’ouverture au grand public, la certification européenne « Port propre », etc.

Presse de la mer et du littoral

Popeye et Philippe Lombard

Le regretté magazine Mer&Littoral de Philippe Lombard renaît sous forme de site Internet d’actualité côtière http://www.meretlittoral.com.

La Commission de l’Océan Indien

 

Logo de la COI

La COI, vous connaissez ?

« Créée en 1982 et institutionnalisée en 1984 par l’Accord de Victoria, la Commission de l’Océan Indien est une organisation intergouvernementale de coopération régionale qui regroupe 5 états membres : Comores, France, Madagascar, Maurice et Seychelles. »

Le 1er mars dernier, dans le cadre de son plan de surveillance des pêches, elle a forcé deux bateaux de pêche sri-lankais à rejoindre l’île Maurice. Leurs onze pêcheurs ont été arrêtés et leurs filets confisqués. Les cales du navire regorgeaient de thons, espadons, dauphins, et nageoires de requins. (source : Le Monde).

Le 14 mars, elle tenait une réunion de promotion du cabotage maritime entre les îles de la région. Une compagnie d’économie mixte pourrait bientôt voir le jour, qui aiderait à la sécurité alimentaire de la zone ainsi qu’à son développement. (source : COI).

La commission s’occupe aussi de sécurité (séismes et tsunamis…), de questions sociales (la place des femmes, des petits producteurs), de l’étude et de la protection des cétacés, etc.

Bref. La COI est un acteur régional de la mer et de ses usages et nous vous donnerons des nouvelles de leurs actions dans ces domaines.

%d blogueurs aiment cette page :