Archive for 9 mai 2013

Deux réunions à venir

Surfrider Fondation Europe, antenne RéunionLundi 20 mai, le comité réunionnais de Surfrider Foundation se réunit comme prévu à Saint-Gilles les Bains. C’est notre réunion mensuelle et le thème, demandé de longue date et défini en avril, sera « les outils Surfrider de sensibilisation et d’éducation à l’Environnement, en milieu scolaire ». Tous les habitués recevront ce soir ou demain un courriel avec les précisions utiles.

Vues les circonstances extraordinaires, nous nous réunirons aussi dimanche matin pour échanger sur le thème : « Que pouvons-nous apporter, avec Surfrider Foundation, à la gestion du risque requins à la Réunion ? ». Rendez-vous donc dimanche, 11h, sur la plage ; prévoyez de quoi pique-niquer si vous pensez vous rendre avec nous au rassemblement pacifique qui devrait avoir lieu dimanche après-midi pour pousser à une véritable gestion du risque requins à la réunion. Là aussi, tous les habitués recevront ce soir ou demain un courriel avec les précisions utiles.

Si vous ne faites pas partie des habitués, vous pouvez intégrer nos listes de diffusion en nous envoyant un simple courriel en ce sens à surfrider.oi[à]gmail.com. Si vous souhaitez adhérer, suivez ce lien.

Attaque de requin hier à la Réunion

Noir

Ceux qui vivent sur l’île le savent déjà car tout le monde en parle ici :
un bodyboardeur est mort de ses blessures hier, attaqué par un requin
alors qu’il surfait le troisième pic des Brisants (St-Gilles).

Sur le spot, les conditions n’étaient pas parfaites mais l’eau n’était pas boueuse, la houle était moyenne et il était midi sous un grand soleil. Pourtant, le matin même, l’opération de sécurisation de PRR avait été annulée sur le spot d’en face (les Roches) à cause de la mauvaise visibilité. Une information qui n’était pas forcément arrivée aux oreilles de tous, surtout pas des touristes.
La communication sur le risque requin à la Réunion n’est pas encore au point.

D’autre part, un cafouillage a envoyé le camion du SMUR en rive gauche de la ravine alors que les premiers soins étaient donnés à la victime en rive droite. Il faut dire que la plage devant le spot n’a pas vraiment de nom (ou bien elle en a plusieurs). Il ne semble pourtant pas, aujourd’hui, que sans le retard occasionné, le jeune homme aurait pu être sauvé
mais l’organisation des secours en cas d’attaque de requin à la Réunion parait encore perfectible.

Enfin, comme après chaque attaque, la haine fuse contre les surfeurs, les politiques, la réserve marine et les requins ; les institutions sont muettes ou se renvoient la balle ; la plupart des journalistes surfent sur le sensationnel ; l’avenir du surf est de nouveau incertain.
En somme, gestion de crise et résilience méritent plus de préparation.

Cet après-midi à 15h, un hommage sera rendu au bodyboardeur sur la plage des Brisants allias l’Autre Bord, ou Derrière la Digue.

35 antennes régionales

Surfrider Foundation EuropeLa liste des 35 antennes officielles SFE à ce jour :

– North Germany (Allemagne)

– Sofia (Bulgarie)

– Asturias (Espagne)

– Helsinki (Finland)

– Alpes-Maritimes (France)
– Bouches-du-Rhône (France)
– Côte basque (France)
– Côtes-d’Armor (France)
– Finistère (France)
– Gironde (France)
– Guadeloupe (France)
– Ille-et-Vilaine (France)
– Indre-et-Loire (France)
La Réunion (France)
– La Rochelle (France)
– Languedoc-Roussillon (France)
– Loire-Atlantique (France)
– Manche (France)
– Midi-Pyrénées (France)
– Morbihan (France)
– Nord Landes (France)
– Pyrénées-Orientales (France)
– Royan (France)
– Somme (France)
– Sud Landes (France)
– Vendée (France)
– West Var (France)

– Munster (Ireland)

– Oslo (Norvège)

– Holland (Pays-Bas)

– Azores (Portugal)
– Ericeira (Portugal)
– Lisboa (Portugal)
– Porto (Portugal)

– Goteborg (Suède).

Obsolescence programmée ?

Agbogbloshie, banlieue d’Accra, Ghana.

Qu’est-ce que c’est que ces histoires d’obsolescence programmée ? Je ne sais pas d’où ça vient mais j’entends dire ces derniers jours que de nombreux objets manufacturés ont une durée de vie volontairement limitée.

En fait, je me doute un peu d’où vient cette rumeur : une proposition de loi des Verts contre l’obsolescence programmée, reprise dans le projet de loi sur les class actions et enflée, déformée par la rumeur et les on-dit.

Cette rumeur parle d’ingénieurs spécialisés en obsolescence,
payés par les industriels pour diminuer la durée de vie des objets fabriqués
et pousser ainsi à leur renouvellement.
Si des industriels étaient vraiment prêts à perdre des clients
pour que l’activité (la leur et celle des concurrents) continue,
on serait tout près du paradis vert et durable.

Malheureusement, l’obsolescence programmée, ce n’est pas ça :
il y a surement des ingénieurs là-dessous
mais leur rôle est plutôt de trouver la formule idéale
pour que l’objet dure assez longtemps
— pour être vendu sans ruiner l’entreprise en rappels de produits et SAV —
mais coûte le moins cher possible
— pour avoir une chance d’être vendu.

C’est pratique, de se dire que ce sont les industriels qui sont fautifs
ou les Chinois, ou les Américains — ou les Juifs en d’autres temps —
mais c’est faux !
Nous sommes tous responsables :
nous voulons acheter un ordinateur portable moins d’un quart de Smic (350€ sur 1400€)
et nous attendons que cet achat dure aussi longtemps qu’en 1990
alors que pour le même prix (1500F sur 5000F), on achetait un gros ordinateur de bureau, qui ne bougeait presque jamais de sa table.
Il pouvait effectivement durer plus longtemps.

Les industriels qui nous suivent sont les seuls à continuer à vendre.
Ceux qui proposent des produits durables sont en difficulté (ex: Ashelvea http://d.pr/9CfH).

Et ce qui est vrai pour les ordinateurs vaut aussi pour le lave-linge, la télévision, etc.

Encore une fois, la solution est proposée par les associations.
Que ce soient les associations de consommateurs ou de protection de l’Environnement,
elles vous défendent et vous proposent des outils pour mieux choisir.
Avec la prochaine loi sur les class actions, elles auront même encore plus d’opportunités pour agir
et elles le feront tant qu’elles auront des bénévoles et des adhérents.

Donnez de votre temps et adhérez à quelques associations !
Vous y gagnerez.

%d blogueurs aiment cette page :