Archive for 27 août 2013

3 nouvelles antennes !

Logo SFECorse, Lac Léman, Martinique !

Trois nouvelles antennes locales de Surfrider Foundation Europe viennent d’être officiellement créées.

Elles ne sortent pas du néant : la création d’une antenne, c’est d’abord la réunion de quelques personnes bénévoles autour des objectifs et de la philosophie de l’association. Ensuite seulement vient la formalisation du projet avec la création officielle de l’antenne et la signature d’un contrat avec le reste de l’association.

L’aventure ne fait alors que commencer et nous ne pouvons que vous inviter à les rejoindre si vous habitez dans les régions concernées car ils peuvent maintenant vous proposer toute la panoplie des outils Surfrider. Et puis, il vont avoir besoin de votre aide.

[Urgent] Le conservatoire du Littoral recrute pour l’outre-mer

Le conservatoire du Littoral

Le conservatoire du Littoral cherche délégué de rivages, basé à Paris, pour tout l’Outre-Mer. Plus d’infos, sur la fiche de poste.

Je cite : « Poste de catégorie A+, fonctionnaire en détachement ou agent contractuel en CDI. Les candidats reconnus travailleurs handicapés peuvent accéder à cet emploi.

[…] Les dossiers de candidature […] sont à adresser au plus tard le 15 septembre 2013.

[…] Profil et compétences requises :

– Connaissance de l’outre-mer français ;
– Connaissances en matière de politiques publiques d’environnement, d’aménagement du territoire et de politique foncière ;
– Expériences managériales et qualités relationnelles ;
– Capacités d’organisation et de prospective ;
– Aisance pour la prise de parole en public et l’animation de réunions ;
– Aptitude au travail en équipe, en réseau et à distance ;
– Aptitude à la négociation et à la conduite de projet ;
– Expérience en gestion administrative et financière ;
– Intérêt pour la sauvegarde et la mise en valeur du patrimoine naturel et culturel ;
– Grande disponibilité : nombreux déplacements outre-mer. »

Bonne chance aux candidats.

Information et partage d’expérience sur les risques d’infections

Illustration du questionnaire Surf Infection v 1.0

Vous connaissez maintenant Wave, l’application reliant les usagers de la mer pour mieux définir et diffuser le risque lié aux requins ; découvrez Surf Infection, l’application en ligne interrogeant les usagers de la mer pour mieux définir le risque lié aux microorganismes et polluants chimiques.

 

Des boutons, nausées, troubles digestifs, etc. surviennent après votre session dans une eau plus ou moins suspecte ? Ne le gardez pas pour vous : la multiplication de cas répertoriés peut servir de piste et permettra d’identifier et traiter l’origine de la pollution.

C’est un peu le principe d’un Gardien de la Côte en ligne, à plus grande échelle ou pour les spots qui n’ont pas encore trouvé leur gardien.

Cette déclaration en ligne ne remplace pas une déclaration officielle en mairie ou aux services de l’ARS mais entre nous, combien ont déjà appelé leur maire ou leur préfet pour déclarer leur tout nouveau staphilo ? Maintenant, c’est facile et utile ; profitons-en !

Information et partage d’expérience sur le risque Requins

L’application Wave

« Contre les requins, en Afrique du Sud ils font ci, en Australie ils font ça. »
Marre d’entendre tout et son contraire ?
Vous voudriez savoir ce qu’il en est vraiment ?

Nous aussi.
Surfrider rassemble en ateliers toutes les antennes régionales confrontées au risque Requins.
C’est long et on cherche toujours des interprètes bénévoles
capables de converser au milieu de la nuit avec un surfrider brésilien ou nippon.
N’hésitez pas à nous contacter si tout ça vous intéresse.

 

Pour les autres,
ceux qui veulent des infos en temps réel,
aussi faciles qu’un Tweet,
il y a Wave !
Cette appli smartphone, connectée aux réseaux sociaux,
fera tout ça pour vous.
Elle a juste besoin d’un bon coup de main pour démarrer :
pour le prix d’un croissant (demain, c’est dimanche)
ou avec les sous économisés en répas (les boards s’usent moins vite depuis quelques mois),
vous pouvez aider Franck et Fabrice à lancer leur service à la Run.

Enfin, pour ceux qui ne veulent rien faire,
il reste les blogs d’information et groupes Facebook habituels
pour râler et regretter que rien ne se passe. 😉

%d blogueurs aiment cette page :