Création d’un laboratoire d’analyses de la qualité de l’eau des activités nautiques à la Réunion

Surfrider lance son premier «  Laboratoire d’analyses de la qualité des eaux d’activités nautiques  » sur le littoral réunionnais !

 Deux objectifs :

  • mieux connaitre la qualité de l’eau de nos zones d’activité nautiques
  • travailler en concertation avec les institutions pour résoudre les éventuels problèmes de pollution 

  Afin de connaitre et d’informer l’usager sur la qualité des eaux d’activités nautiques et leurs possibles impacts sur sa pratique et son environnement, Surfrider Europe a lancé un projet de création d’un  » laboratoire d’analyses de la qualité des eaux d’activités nautiques  » sur le littoral réunionnais.

 Ce projet qui a débuté depuis septembre, est porté en local par un salarié créole en la personne de Yann Herruel. Son travail consistera à promouvoir son projet auprès des institutions, des partenaires scientifiques, etc. afin d’obtenir une aide technique ou financière pour pérenniser ce projet d’envergure en 2015.

 Mais aussi, il devra créer un réseau de Watermen Testeurs (réseau de bénévoles) dont la mission consistera à prélever sur leurs spots définis de pratique, un échantillon d’eau de mer. En cela, ces bénévoles pourront venir de tous les milieux. Sont concernés le kite, la plongée, le canoë kayak, la chasse sous marine, la pêche ou encore les professionnels de la mer.

 Cette analyse qui sera effectuée par un laboratoire indépendant, recherchera la présence de bactéries définies dans la réglementation en vigueur (E. coli, enterocoques, etc.). Le résultat connu de chaque spot sera ensuite communiqué dans un délai de 48h auprès des multiples partenaires et partagé sur les différents canaux d’information. À ce titre, une page web sera créée à cet effet et donnera la possibilité à toute personne de connaitre la qualité de l’eau de son spot d’activité nautique.

 Par ailleurs, un réseau d’enquête et de suivi sera mis en place en cas de dépassements des seuils définis dans la réglementation. Cette démarche permettra de trouver la source de la pollution, de la comprendre et d’initier une concertation avec les collectivités des territoires concernés.

« Allon met ensemb pou préserv not’ patrimoine »

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :