Dimanche, 15h, grande chaîne humaine pour la réserve marine

Elle serait mal gérée, il y aurait des conflits d’intérêt, elle n’aurait pas su s’adapter à la recrudescence d’attaques de requins… N’en déplaise aux pilleurs de lagons, cette réserve est un outil indispensable pour comprendre et protéger la côte Ouest. Un des trop rares outils locaux.
Sans réserve, dans quelques années c’est la fin de la barrière, de la pêche côtière, de la chasse sous-marine, du surf et du tourisme.
Pour aider la réserve à faire plus, il faudrait lui donner plus de moyens et des prérogatives étendues. Tout l’inverse de ce qui a été décidé.
La Région aurait l’intention de saborder tout ça ? Espérons que nos élus cherchent juste à savoir ce que nous en pensons. Le meilleur moyen pour le leur dire, c’est de rejoindre la grande chaine humaine prévue dimanche, 15h, à l’Hermitage !

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :