Tag Archive for Europe

Alibi participatif


Depuis 1990, Surfrider Europe participe au suivi européen de la qualité des eaux. Ce dialogue constant entretenu avec les institutions produit un savoir-faire qui profite à l’ensemble des activités au contact de l’eau (surf, plongée, etc.).

Aujourd’hui, on vous — citoyens, associations — invite à participer à des « groupes de réflexion », des « panels d’administrés »… Au nom de la démocratie participative, on vous demande alors, sans information ni formation, de vous substituer à des professionnels pour participer plus ou moins à l’avenir d’un projet.

Parfois, ce sont juste des opérations de communication déguisées et les questions sont orientées ou bien les conclusions en sont rédigées à l’avance. Dans les autres cas, vos remarques ou préconisations servent parfois de prétexte pour éviter les normes légales.

Ces normes ne sont pas toutes des règles imposées par un technocrate pour nous compliquer la vie ; souvent, elles sont le résultats de plusieurs années de retour d’expérience et d’analyses fines, parfois en dialogue avec le monde associatif. Les contourner n’est pas toujours une bonne idée.

nb : demain, 3 juillet, c’est la journée mondiale sans sac plastique ^^,

Encore une nouvelle tête

Diane Beaumenay-Joannet, chargée de mission à Surfrider

Diane n’est pas nouvelle à Surfrider mais vous la voyez (très) rarement à la Réunion car elle est lobbyiste à Paris et Bruxelles pour les océans et ceux qui en jouissent.

Les petits gestes, ceux que tout le monde veut vous voir adopter (économies de pétrole, réduction des déchets, faire pipi sous la douche pour économiser une chasse d’eau, etc.) sont utiles deux fois. Il changent le monde autour de vous, bien-sûr, mais ils servent aussi aux salariés de Surfrider pour entraîner les politiques et les industriels vers des pratiques moins polluantes.

En deux minutes de vidéo, révisez vos chiffres sur la pollution plastique… et votre point de vue sur les méchants lobbyistes en cravate trop serrée.

Voice for the Ocean, résultats

98% des sondés sont prêts à changer leurs habitudes pour un transport maritime plus vertueux. 98% ! Retrouvez les principaux résultats sur https://fr.vfto.surfrider.eu/

« L’année dernière, près de 7000 d’entre vous ont donné leur voix en répondant à notre consultation Voice for the Ocean. Découvrez les résultats et les sujets qui ont retenu le plus de votes quant à la protection de l’océan ! #SurfriderEurope #VFTO https://fr.vfto.surfrider.eu/ » — Surfrider Europe.

Fin de la première étape de #VFTO (Voice For The Ocean)

#VFTO, si vous avez suivi, c’est une consultation des Européens lancée par quelques associations de la plateforme Océan-Climat pour mettre en lumière les attentes des électeurs aux prochaines élections sur ce thème croisé.

La première partie, la consultation, est maintenant close mais si vous n’y avez pas participé, vous serez peut-être quand même intéressé par la suite. Surfrider Europe vient de publier cette mise à jour :

UN GRAND MERCI
Ensemble, nous avons réussi à recueillir des milliers de réponses, 7000 pour être précis ! Un grand merci à tous pour avoir répondu, diffusé et parlé de Voice for the Ocean autours de vous ces 8 derniers mois.
Issus de 22 pays de l’Union Européenne, ce sont 7000 citoyens qui ont rejoint la mobilisation #VFTO et qui se sont exprimés en faveur d’une politique plus ambitieuse pour le prochain mandat du Parlement européen. Un signal fort envoyé à nos décideurs !

Prochaines étapes :

1- Analyse des résultats de la consultation
Mars 2019 – Il est temps pour nous d’étudier l’ensemble des réponses exprimées par les citoyens européens, de les compiler dans un rapport et d’en faire une restitution graphique. Le site de Voice for the Ocean sera donc actualisé dès le mois de mars, l’infographie et le rapport y seront accessibles.

2. « Fact checking » des politiques européennes Océan depuis 2014
Mars 2019 – Nous travaillons actuellement sur un état des lieux des politiques européennes en matière d’Océan. Ce rapport – co-écrit avec l’organisation Seas at Risk – soulignera les progrès et les lacunes qui existent dans l’arsenal législatif de la protection de l’océan en Europe. Il sera disponible en mars, sur le site de Voice for the Ocean.
*Ces deux rapports (l’analyse des résultats de VFTO et le rapport « Fact checking ») seront également envoyés aux partis politiques se présentant aux élections européennes de mai 2019. Nous porterons la voix des citoyens en les incitant à introduire dans leurs programmes des mesures concrètes issues des résultats de VFTO.

3. Tour d’horizon des ambitions pour les européennes
Avril 2019 – A la lecture d’une grille de critères objectifs, nous étudierons les programmes des partis candidats. Si les partis remplissent ces critères, nous leur attribueront l’étiquette « Ocean Friendly ». Ce référentiel nous permettra de rester impartiaux dans notre analyse. En avril, nous mettrons en ligne sur le site de Voice for the Ocean une carte de l’Europe identifiant les partis engagés en faveur de l’océan.
*Le but de Voice est aussi de rappeler les enjeux de citoyenneté européennes, toute la communication de ces étapes sera ponctuée de message allant dans ce sens : l’Europe ce n’est pas qu’à Bruxelles, n’oubliez pas d’aller voter.