Tag Archive for Pétrole

Combien de temps pour nettoyer une marée noire ?

T-shirt O’Neill « Oil & Water Don’t Mix », édition limitée.

« En 1989, l’Exxon Valdez a déversé 41 millions de litres de pétrole en Alaska. Douze ans après le déversement, on trouvait encore du pétrole pourrait sur la moitié des 91 plages choisies au hasard pour le suivi. Trois espèces de cormorans, le plongeon huard, le phoque commun, l’arlequin plongeur, le hareng du Pacifique et le guillemot colombin ne sont toujours pas complètement rétablies. Plus de 80 000L de pétrole brut demeurent, selon un rapport de la Noaa de 2007. Il suffit de gratter la surface de nombreuses plages pour qu’apparaisse l’épaisse huile brute.
En Novembre 2005, environ 1,9 millions de litres de pétrole ont été déversés dans le golfe du Mexique lorsque la barge pétrolière DBL 152 a frappé les vestiges submergés d’une plateforme de services de pipeline effondrée quelques mois plus tôt lors de l’ouragan Rita. La barge à double coque portait environ 19 millions de litres de boues d’alcanes [traduction approximative pour slurry oil], une huile plus dense que l’eau salée ; l’huile épaisse s’est donc répandue sur le plancher océanique. Comme on pouvait s’y attendre, une évaluation environnementale a montré que les populations de poissons et autres organismes vivant sur ou à proximité du fond de l’océan (comme les vers, les palourdes et crabes) ont été endommagées sur quelque 45 000 hectares. Plus de sept ans plus tard, aucun nettoyage de cette huile reposant sur le fond de l’océan n’a été tenté. En Mars 2013, la Noaa a publié un plan d’évaluation des dommages et de restauration de l’incident de la DBL 152, qui suggère que la restauration sous la forme de mesures d’atténuation est possible pour cette marée noire. Le plan décrit les atteintes aux ressources naturelles et propose une protection du littoral estuarien et la création de marais salants au Texas Chenier Plain National Wildlife Refuge Complex dans la baie de Galveston, au Texas.
Oh ! vous avez peut-être aussi entendu parler de la catastrophe de Deepwater Horizon dans le golfe du Mexique en Avril 2010 où environ 210 millions de litres de pétrole ont été libérés. En dépit d’un effort de nettoyage massif par les garde-côtes américains et certains entrepreneurs privés, des millions de litres de pétrole sont restés au fond de l’océan. Les impacts sur la santé humaine et l’Environnement se feront probablement sentir pendant de nombreuses années.

Alors, combien de temps faut-il pour nettoyer une marée noire ? Personne ne le sait. » — Traduction de l’article de Surfrider Foundation publié sur nottheanswear.org

Prestige

Source : http://blog.surfrider.eu/

 

Bientôt 10 ans.

Plus d’infos sur le blog de SurfRider.
Inscrivez-vous aussi sur www.prestige10th.com pour de futures informations sur la commémoration de cet évènement.

SaveTheArtic.org

SaveTheArtic.org

 

 

 

L’Arctique est menacé par les possibilités (minières et autres) qu’offre le dégel
mais une pétition réunissant déjà 2 000 000 de signatures a trouvé écho auprès d’un des pétroliers : Shell.
Pour l’encourager à revoir ses projets et toucher ses concurrents,
lisez, signez, faites connaître et faites signer la page de GreenPeace :
http://www.savethearctic.org/

%d blogueurs aiment cette page :