Tag Archive for Plage

Appel à bénévoles pour la compétition de surf samedi aux roches

JF

Crédit photo FFS

 

Bonjour à tous !

Comme vous le savez, la pose des filets au roches noires permets à chacun de profiter des vagues en toute sécurité. Ce week-end marque le retour des compétitions sur l’île. Surfrider fait bien sûr partie de la journée en y tenant un stand de sensibilisation et en organisant un nettoyage de plage avec les compétiteurs et volontaires !

Aussi, si vous avez un peu de temps libre ce week-end, venez donner un coup de main sur le stand,  Samedi, dès 8h30 et tout au long de la journée aux roches noires. Même si cela n’est qu’une heure ou deux, votre aide est la bienvenue !

A samedi !

Report (à dimanche) de l’initiative Océane d’Alternatiba

Vous avez peut-être suivi les récentes péripéties de l’Alternatiba Péi : invité à Saint-Pierre puis rejeté… avant d’être de nouveau invité cet après-midi. Une iO a été organisée pour ouvrir ce village éphémère ; d’abord prévue pour le vendredi 6 novembre…

Elle a dû être reportée : elle ouvrira toujours le village mais le matin même, dimanche 8 novembre. Toujours sur le front de mer de Saint-Pierre mais un peu plus tôt, vers 8h.

Les déchets ramassés serviront en plus aux démonstrations des Alternatibiens. Avec peut-être même la réalisation, dans la journée, d’une œuvre d’art collective.

Vous pourrez retrouver toutes les informations ici : http://initiativesoceanes.org/fr/collecte/8021

À dimanche !

Est-ce la houle qui emporte nos plages ?

Filaos déchaussé (merci Thierry Peres)

Vous l’avez tous lu dans les journaux ou sur le Web : après les fortes houles de la semaine dernière, une portion de la plage de l’Hermitage a été interdite à cause des risques dus à la perte d’une grande quantité de sable.

Attention aux raccourcis ! Il serait tentant de penser que la houle emporte le sable. C’est un peu plus complexe.

Ce sable, d’où vient-il ? Il vient un peu du fond du lagon ; il vient surtout de la barrière de corail (ceux qui en doutent ou voudraient plus de détail peuvent observer le sable à la binoculaire avec l’équipe du sentier sous-marin de la réserve marine).

Par quel miracle ce sable se retrouve-t-il sur la plage ? Ce n’est pas le vent : le vent de terre souffle du mauvais côté ; le vent de mer aurait bien du mal à faire sortir les grains de sable du fond de l’eau. Ce n’est pas la pluie qui a plutôt tendance, elle, à faire couler notre sable de la plage vers le lagon et l’océan. Il y a un peu de transport latéral : les vaguelettes réussissent à arracher des grains de sable à leur plage pour les accumuler plus loin ; c’est comme ça qu’est née la plage de l’Autre Bord à St-Gilles. Mais la plus grande partie du sable, ce sont les fortes houles qui le déposent sur la plage.

Alors pourquoi est-ce que ça n’a pas fonctionné cette fois-ci ? Peut-être, notre barrière produisant moins de corail, elle produit  moins de matériaux ; peut-être la végétation sur les plages est-elle moins efficace pour retenir les grains de sable ; peut-être les pluies de saison sèche ont-elle conduit trop de sable au large ; etc. Certains mécanismes sont plus complexes : en tassant le sable de haut de plage, on crée parfois une sorte de perré qui renvoie la houle (et le sable) au large.

Bref. Les causes peuvent être très variées et dépendent des conditions locales mais surtout, ne trouvez PAS NATUREL que les fortes houles rognent nos plages !

Act for the Ocean

Act for the Ocean

Début décembre 2015, la COP21, 21ème conférence des parties sur les changements climatiques, aura lieu à Paris pour trouver une réponse internationale à ce défi.

Dans ce cadre, Surfrider Foundation Europe organise une campagne de sensibilisation sur le changement climatique : le
Surfrider Campus Tour.

L’étape réunionnaise, Act for the Ocean! se déroulera le 26 septembre prochain derrière la Rondavelle 46, sur le parking en face de la Gendarmerie de        St-Leu, entre 10 et 17h avec les associations Page Facebook de Slack’r, Page Facebook de Libertalia Rugbeach Club, Site Web de Globice et Blog de l’antenne réunionnaise de Greenpeace.

Au programme : tournoi amateur de beachrugby, initiation à la slackline, activités autour de l’océan…
Tout le monde est invité à participer ! N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations ou pour inscrire votre équipe.

%d blogueurs aiment cette page :