Tag Archive for Réduire

La journée sans paille — pourquoi et comment, à St-Pierre ce soir

Ce soir, à l’heure du cocktail, Nature&Péi et ZéroDéchet [sic] vous proposent de fêter avec eux la très pompeuse et néanmoins utile Journée internationale sans pailles dans les verres.

Rappelons que la paille est très pratique pour boire dans un verre plein de glaçons ou de salade, ou pour boire sans perdre son rouge-à-lèvres. Pour autant, rien n’impose à la paille sa matière pétrosourcée, ni sa faible durée de vie : il en existe de très confortables en carton, en bois, en bambou et en métal, lavables et parfois réutilisables à l’infini comme tous les autres couverts.

La paille perdue (c’est à dire à usage unique) en plastique, fait partie des 10 déchets le plus souvent retrouvés sur les côtes d’Europe. Sur des plages comme les Roches noires, à proximité de bars et boîtes, la paille et sa consœur touillette disputent même la première place sur ce podium au pléthorique mégot.

Il est urgent de s’en rendre compte et de passer à l’action. Venez donc partager ce soir vos solutions les plus pratiques et les plus loufoques pour un monde sans paille dans la gueule des tortues marines [pas de photo, pas de vidéo : on les a déjà tous en tête].

La gourde et le goupillon

Écouvillons (par Wikipédia)Depuis les révélations sur la qualité sanitaire de l’eau des bouteilles en plastique, la gourde est à la mode. Vous trouverez des publicités vous vantant les mérites de tel ou tel modèle ; ils se valent tous à peu près.
Vous trouverez ainsi de très bonnes gourdes en plastique, d’autres tout en métal, parfois avec du bois, des petites, d’immenses, des isothermes…

La meilleure gourde est celle adaptée à votre usage et il peut être pratique d’en utiliser plusieurs. La meilleure gourde est surtout accompagnée d’un goupillon car sans cette brosse, vous ne garderez pas longtemps l’envie de boire au goulot.

Les plus soucieux de leur impact trouveront des écouvillons en bois et crin, par exemple au Comptoir du Vrac à Piton St-Leu. Ils passent à merveille avec la gourde Kleen Kanteen que vous gagnerez peut-être lors de la prochaine initiative océane.

Comment traiter les déchets dans les années qui viennent ?

Vous avez vu Demain, le film ? Vous avez visité Demain, le site ? Vous avez poursuivi vos recherches avec les mots clés distillés dans le film (ZeroWaste, Villes en transition, Incredible Edible, etc.) ?

La multitude de solutions appliquées un peu partout
ne vous étonne plus ?

Certains décideurs on besoin de vous l’entendre dire. Ils ont vu le film, eux aussi, mais ils ont encore peur que vous ne soyez pas vraiment prêt.

Par exemple, à la Réunion, nous sommes prêts à réduire, réutiliser et recycler nos déchets. Nous avons besoin de ces emplois locaux et de cette économie circulaire. C’est ce que redit le Collectif Zéro Déchets dans un joli film synthétique et impertinent qui mérite d’être diffusé très très largement 😀

Un débat sur la gestion des déchets

Affiche Surfrider « La mer nous le rendra »

La mer nous le rendra

Surfrider Foundation Europe est apolitique. Vous ne verrez jamais dans ces lignes une invitation à vous rendre au congrès d’un parti ou d’un syndicat.

La réunion dont je veux parler aujourd’hui est pourtant organisée par un parti, dans le cadre de sa campagne pour les départementales. Si je vous en parle, c’est qu’à côté d’un élu de leur parti, ils font intervenir une association (le Collectif réunionnais zéro déchets) pour partager informations et idées sur un sujet qui nous intéresse : la gestion des déchets à la Réunion.

C’est demain, jeudi 12 mars 2015, de 17 à 19h à l’Épicurien (plage de l’Hermitage).

%d blogueurs aiment cette page :